Anna R.

fr
en
Retour

Fighting Lines 🚃

Projet Ecole - Jun. 2018 - En collaboration avec Samuel Lefebvre


Comment crĂ©er de la rencontre locale aujourd’hui ? Fighting Lines est une application mobile visant Ă  rapprocher les usagers des transports en commun, et ce par le jeu, un moyen de rapprochement et de divertissement universel.





Le contexte

Le brief

La rencontre locale reste un thĂšme large. Nous avons rapidement compris que l’intĂ©rĂȘt du service serait de crĂ©er une communautĂ©. Et une communautĂ© locale, soit autour d’un lieu. Cette communautĂ© peut simplement dĂ©cider de se rĂ©unir pour apprendre Ă  se connaitre, peut-ĂȘtre dans un lieu qui serait l’essence mĂȘme de la raison pour laquelle ils se rĂ©unissent, ou pour partager des valeurs communes.

Il a donc fallu spĂ©cifier notre sujet et faire un choix. On s’est dit : pourquoi pas les transports en commun ? Il s’agit en effet d’un espace commun dans lesquels les gens passent beaucoup de temps, et pourtant sans mĂȘme communiquer entre eux. Pourquoi ne pas partager le temps passĂ© dans les transports ?


Un public trĂšs large

L’une des difficultĂ©s principales de l’orientation que nous avons prise est la diversitĂ© des profils. La question Ă©tait alors : comment rassembler tout ce monde ? Il y a beaucoup de choses qui rĂ©unissent des profils diffĂ©rents, mais la chose que nous avons tout de suite pensĂ© et qui nous a paru la solution la plus intĂ©ressante, c’est le jeu ! L’idĂ©e Ă©tait alors de crĂ©er une application qui pousse Ă  jouer en multijoueurs avec un rĂ©seau local.



D'autant plus que le jeu a permis de rĂ©pondre Ă  une seconde grande problĂ©matique rencontrer dans les transports : le temps libre, voire l’ennui pour certains. En effet, le temps passĂ© dans les transports est facilement de 20 Ă  30 min de trajet. Il s’agit de temps disponible dont disposent les usagers. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, beaucoup d’utilisateurs diront qu’ils trouvent toujours Ă  s’occuper dans les transports, mais pour beaucoup d’entre eux, il s’agira de routines (regarder ses mails, lire les news, aller sur les rĂ©seaux sociaux) et beaucoup seront sur leur smartphone.

Pourquoi ne pas leur proposer autre chose ? Une activité qui peut se dérouler sur un temps long ou restreint (en fonction du temps de trajet) et qui leur permettrait de partager du temps avec une communauté.


Concept

Une communauté

Et c’est lĂ  oĂč l’idĂ©e de communautĂ© prend tout son sens. Car ici, on propose aux utilisateurs d’interagir avec un rĂ©seau qu’ils connaissent indirectement : la ligne de bus qu’ils frĂ©quentent le plus. L’idĂ©e est de crĂ©er des Ă©quipes de joueurs en fonction des lignes de transports (une Ă©quipe = une ligne de transport) et toutes les Ă©quipes concourent entre elles, d’oĂč le nom de notre app : Fighting Lines.



concept app


L’objectif pour chaque joueur est donc de gagner des points en jouant Ă  des mini-jeux contre des joueurs de d’autres Ă©quipes, ce qui leur permet aussi de faire gagner des points Ă  leur Ă©quipe et peut-ĂȘtre de lui permettre de remporter le tournoi du mois.



Hors ligne

Une autre problĂ©matique se posait dans l’idĂ©e de jouer dans les transports en commun : pour jouer en multijoueurs, on ne trouve pas forcĂ©ment toujours quelqu’un de disponible. Pour pallier Ă  cela, on propose un mode de jeu multijoueur alternatif qui se joue coup par coup, et dans lequel chaque joueur Ă  plusieurs heures pour rĂ©pondre, un peu comme les parties d’échecs entre deux joueurs Ă  l’autre bout du monde.





Peut-ĂȘtre une rencontre ?

Nous avons mis en place un chat pour l’équipe. Par exemple, si Alice voit que Zohra qui est dans son Ă©quipe ne s’en sort pas vraiment dans le jeu de la tour infernale, elle peut lui donner des conseils via ce chat. Notre objectif n’est pas de forcer la rencontre physique, mais de la suggĂ©rer. Peut-ĂȘtre qu’Alice aura envie de rencontrer Zohra dans le bus qu’elles prennent toutes les deux.



Wireflow

L'application est donc divisée en 4 parties. L'accueil héberge le tournoi du mois ainsi que l'ensemble des jeux dans un store (les jeux favoris étant mis en avant). La partie tùche de l'app permet de visualiser les parties en cours. Dans la partie "team", l'utilisateur peut voir les statistiques de son équipe, son classement sur le réseau, les membres ainsi qu'accéder au chat.




Proposition finale

Onboarding

Durant l'inscription, l'utilisateur est invitĂ© Ă  choisir une Ă©quipe, soit finalement une ligne de bus Ă  laquelle il souhaite se rattacher. Sont ensuite expliquĂ©s le principe de tounoi et le concept mĂȘme du jeu.




Parties en cours

Lorsque l'on entame plusieurs parties en multijoueurs désynchronisé avec son ou ses adversaires (parties coup par coup), il n'est pas forcément évident de se rappeler quand notre tour arrive. Ici, on notifie l'utilisateur lorsque c'est à son tour de jouer.




Des rencontres

Une conversation dans la partie "team" permet aux joueurs de communiquer entre eux, se donner des conseils, s'encourager. L'idĂ©e est simplement de suggĂ©rer la rencontre, pas de l'imposer. Et peut-ĂȘtre qu'un jour, Alice aura envie de rencontrer Zohra puisqu'elles prennent le mĂȘme bus Ă  la mĂȘme heure.